Encore une recette bien provençale, même si je l'ai un peu customisée. Il faut bien entendu d'abord parler de la citre. C'est une pastèque d'hiver, dont la chair est blanche au lieu d'être rouge. L'autre différence, c'est qu'elle ne se mange pas crue. A ma connaissance, sa seule utilisation est en confiture. Et c'est là que son nom en provençal prend tout son sens: d'un fruit sans odeur particulière, bourré de graines, d'une couleur rien moins que banale (vert moucheté de blanc dehors, blanc dedans), on fait une confiture couleur de soleil, très proche du fruit confit, le counfituro de meraviho. C'est d'ailleurs ce nom que ma grand-mère lui a toujours donné: la confiture de merveille. Joli, non???

citre/meraviho/pastèque d'hiver

D'ordinaire, c'est avec du citron qu'elle est confectionnée mais moi, j'ai vraiment voulu en faire une confiture festive, parafite pour cette période de Noël. J'y ai donc rajouté des écorces d'oranges confites, des pignons de pin et surtout une belle rasade de Cointreau!

J'en profite aussi pour participer au concours de Cuisine et Cigares qui nous propose de faire des tartines de rêve pour Noël... C'est pas le rêve des tartines d'or pour attendre le Père Noël???

Confiture de citre, pignon de pin, Cointreau, oranges confites

Confiture de Noël: citre, orange confite, Cointreau, pignons de pin

Pour 2 petits pots:

- 1 pastèque d'hiver d'environ 3 kg

- 1kg de sucre

- 1 citron

- 80gr de pignons de pin

- 80gr d'orange confite coupée en petits dés

 

La veille. découpez la citre. Enlevez le coeur, avec les graines. Détaillez la chair en petits morceaux. Pesez-la. Mettez-la dans un grand saladier. Mettez la moitié du poids de citre en sucre, soit pour 2kg de citre, 1kg de sucre. Laissez macérer toute une nuit.

Le lendemain. Mettez la citre et le sucre dans une bassine à confiture ou une casserole à fond épais. Ajoutez le jus du citron. Portez à ébullition, puis baissez le feu et laissez bouillonner environ une demie heure. Lorsque la confiture commence à prendre (c'est à dire que si vous en versez une goutte sur une assiette très froide, elle durcit), ajoutez les dés d'orange confite, les pignons et le Cointreau. Ne poursuivez pas pas cuisson sous peine d'obtenir un caramel. C'est non, mais c'est pas de la confiture!!!

Versez dans des pots que vous aurez préalablement ébouillantés. Fermez-les et retournez-les pour créer un vide d'air.

Laissez refroidr avant de tremper votre cuillère dedans!

 

Confiture de citre, pignon de pin, orange confite et Cointreau

 

Confiture de citre, pignon de pin, orange confite et Cointreau

 

Concours-confitures-de-Noel-2013