Des coings dans un compotier, sur la table du salon et l'air se charge d'une subtile senteur fruitée... Le coing a cette capacité d'être moche, grossier et difforme, dur comme de la pierre , mais de dégager une odeur très parfumée et de la développer à la cuisson, tout en devenant fondant. C'est un fruit qui annonce les frimas. Il est couvert d'un duvet délicat qui s'enlève au plus petit effleurement.

Il est pour moi synonyme de grands branle-bas de combat dans la maison. Ma mère préparait des pâtes de coings quand j'étais enfant. Il fallait s'échiner à peler nombre de fruits coriaces, les faire cuire, les passer à la moulinette. Tout cela dans une ambiance un peu brumeuse, remplie d'une vapeur odorante. Puis la pâte obtenue était mise à sécher à l'air libre, pendant plusieurs jours. La couleur en était stupéfiante, d'un bel orange profond et changeant. L'odeur imprégnait les murs et les êtres. Il fallait patienter, tout en surveillant l'assèchement. On avait donc le droit d'en découper un petit bout chaque soir pour évaluer le niveau d'hydratation! Et finalement venait le moment de trancher les batons de pâte de coings et de les entreposer dans des boites en fer. Point de sucre autour, la pâte de coings dans son plus simple appareil. Aucun confiseur ne pourra jamais jamais égaler les pâtes de coing de ma mère. Voilà c'est dit! 

Tout ça pour dire que le coing a une forte emprunte émotionnelle en moi. La saison en est tellement courte que je ne peux m'empêcher d'en manger et d'en cuisiner à m'en rendre malade!

Voici donc un joli cake, à la senteur très subtile mais qui est d'un moelleux inégalable. Il a fait l'unanimité et n'a pas tenu deux heures dans ma cuisine!

Cake à la compote de coing

Cake à la compote de coing, quand la simplicité se fait subtile

Pour la compote et le sirop:

- 2 coings

- 400ml d'eau

- 200gr de sucre

- 1 baton de cannelle

- 2 étoiles de badiane

- 3 gousses de cardamome

- 1/2 gousse de vanille

Pour le cake:

- 200gr de compote

- 100gr de beurre

- 100gr de sucre

- 50gr de cassonade

- 3 oeufs

- 150gr de farine

- 1 sachet de levure

- 1 pincée de sel

- 100gr de poudre d'amande

Pelez et épépinez les coings. Découpez en petits morceaux. Faites bouillir l'eau avec le sucre et laissez légèrement réduire. Mettez les épices et les cubes de coings. Baissez le feu et laissez lentement cuire. Lorsque les coings sont bien tendres, sortez-les du sirop et écrasez-les en compote fine. Continuez à faire réduire le sirop avec les épices. Passez au chinois pour enlever les épices. Réservez. 

Préchauffez le four à 180°C.

Fouettez le beurre à température ambiante avec les sucres jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez ensuite la compote, les oeufs, la farine, la poudre d'amande, le sel et la levure. Ne mélangez pas trop l'appareil, juste assez pour qu'il soit homogène.

Versez la pâte dans un moule beurré et fariné. Enfournez pour environ 40 minutes. Vérifiez la cuisson  en plantant la lame d'un couteau au centre du cake. Quand elle ressort sèche, le cake est cuit!

Alors qu'il est encore chaud, badigeonnez-le de sirop aux épices. Vous pouvez le piquer pour que le sirop l'imbibe bien.

Laissez refroidir complètement avant de démouler.

Mes coings étaient gros, j'ai donc eu un reste de compote et de gelée (le sirop va figer en refroidissant et vous pourrez le tartiner sur vos toasts au petit déjeuner!)

Cake à la compote de coing

Cake à la compote de coing

Cake à la compote de coing

Cake à la compote de coing