Dernière étape sur la route des Brioches de Pâques:  la Roumanie. celle-là, elle fait de l'effet! D'abord à la boulangère qui se demande jusqu'au dernier moment si les marbrures seront belles et ensuite aux goûteurs lorsqu'ils voient apparaître les volutes gourmandes.

La pâte reste une pâte à brioche, c'est la garniture et le pliage qui font tout. J'ai vu dans plusieurs recettes une garniture qui n'est pas cuite mais j'avais l'impression que les cozonacs étaient plus secs. J'ai donc préféré cette version plus longue mais aussi plus savoureuse. Il paraît même que si on le fait la veille, c'est encore mieux. Quand au pliage, j'ai aussi préféré une version un peu plus délicate à réaliser mais aussi bien plus jolie! Quand vous découpez cette brioche au petit-déjeuner, vous savez avant même de la goûter que vous allez vous régaler!

Cozonac

Brioches de Pâques #8: Cozonac la brioche marbrée aux noix roumaine

Pour la brioche: 

- 400gr de farine

- 80gr de beurre

- 110gr de lait

- 80gr de sucre

- 2 oeufs

- 1 sachet de levure boulangère sèche

- Le zeste d'un demi citron et le zeste d'une demie orange

- rhum et extrait de vanille

- 1 oeuf battu pour la dorure

Pour la garniture:

- 150gr de noix hachées finement

- 130gr de lait

- 80gr de sucre

- le zeste d'une demie orange

- 2 cuillères à soupe de cacao non sucré

- 2 cuillères à soupe de rhum

Commencez par la garniture. Il faut qu'elle ait le temps de complètement refroidir. La veille c'est bien, mais bon tout le monde n'est pas super organisé...

Dans une casserole, mélangez le sucre et le lait. Ajoutez les noix et chauffez tout en remuant constamment, jusqu'à ce que le mélange devienne collant. Ajoutez alors le cacao, les zestes et le rhum. remuez jusqu'à obtenir une pâte. Le mélange épaissira encore en refroidissant. Il ne faut pas que la pâte soit trop liquide, sinon la marbrure sera difficile à réaliser!

Laissez refroidir complètement.

Préparez un grand moule à cake (le mien était limite!). Graissez-le bien et ajoutez une feuille de papier sulfurisé dans le fond, pour être sûr qu'il se démoule bien!

Faites fondre le lait, le beurre et le sucre. Laissez le mélange tiédir.

Ajoutez les oeufs, les zestes, le rhum et l'extrait de vanille. Battez pour bien mélanger. 

Dans le bol du robot, mettez la moitié de la farine avec la levure. Ajoutez les ingrédients liquides et mélangez pendant 3 minutes, jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Ajoutez alors le reste de farine et pétrissez jusqu'à obtenir une pâte lisse, souple et qui ne colle pas aux parois du bol. Pour y parvenir, vous devez 1) pétrir longuement 2) ajoutez soit de la farine, soit de l'eau tiède. La brioche se fait vraiment à l'oeil et au toucher!

Formez une boule et laissez pousser environ 1h00 jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume. Ca peut durer plus longtemps si votre pièce est  fraiche.

Dégazez la pâte et coupez la en deux parties égales. Huilez votre plan de travail. Etalez la première boule de pâte en un grand rectangle d'environ 20cm sur 30cm. Etalez la moitié de la garniture dessus, jusqu'à environ 0,5cm du bord. Roulez ce rectangle en un gros boudin. Faites de même avec la deuxième partie de la pâte et de la garniture. Prenez les deux boudins et scellez-les à une de leurs extrêmités. Torsadez-les l'un sur l'autre. Repliez cette torsadeen deux et disposez-la dans votre moule à cake. Badigeonnez le cozonac de l'oeuf battu. Laissez pousser encore  45 minutes. 

Préchauffez le four à 180°C. 

Enfournez pour environ 10 minutes puis couvrez d'une feuille de papier aluminium. Poursuivez la cuisson pendant encore une demie-heure. 

Laissez-le complètement refroidir sur le côté avant de le trancher.

Cozonac

Cozonac

Cozonac

Cozonac

Cozonac