3 blancs d'oeuf sur les bras. Et toujours la même question: j'en fais quoi??? J'ai plusieurs tactiques:

- je stocke au congélateur et je fais un angel cake (il faut patienter un peu pour en avoir une quinzaine!!!) ou un chiffon cake,

- si j'ai des amandes, c'est parti pour des macarons ou des amaretti,

- des fruits, de la chantilly et hop, une pavlova, ou un Eton mess hivernal...

- Mais le plus souvent, tout finit en meringue.

Je ne sais pas pourquoi. Moi, je n'aime pas particulièrement cela... Mais, mes deux becs sucrés s'en font des orgies... J'entends les bouchées craquer joyeusement sous les dents et je vois à leurs yeux qu'elles se sont mises à fondre subitement sur la langue... Je retrouve des miettes de meringues partout dans la maison, souvent dans des petits trous cachés, preuve des menus larcins de Mr Plus et Chabichou...

Les petites bouchées ont leur préférence, parce qu'ils peuvent en mettre une ou pluieurs dans la bouche. Moi, je préfère ces grosses meringues que l'on trouve dans les boulangeries. Croquantes à l'extérieur et moelleuses à l'intérieur, avec presque la sensation du chewing gum dans la bouche.

J'ai découvert il y a peu que le vinaigre blanc ajouté aux blancs en neige donne cette fabuleuse texture... Et je ne m'en lasse plus... Et quand j'ai vu ces meringues chez Call me Cupcake, j'ai fondu, comme le chocolat....

Meringue marbrée au chocolat

Meringue marbrée au chocolat, ou comment recycler les restes en beauté

- 3 blancs d'oeufs

- 175gr de sucre en poudre fin

- 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille

- 1/4 de cuillère à café de vinaigre blanc

- 75gr de chocolat noir

Préchauffez le four à 125°C.

Mettez les blancs dans le bol du robot. Commencez à fouetter à vitesse lente puis augmentez progressivement la vitesse.

 Lorsque le mélange est mousseux, ajoutez 1/3 du sucre. Continuez à fouettez et versez encore un tiers. FInissez de serrer les blancs avec le dernier tiers. Battez jusqu'à ce que le mélange soit bien brillant et qu'il ne reste plus de grains de sucre visibles.

Faites fondre le chocolat. Versez-le tiède sur la meringue. Avce une maryse, remuez une ou deux fois, mais pas plus... 

Faites de gros (et quand je dis gros, c'est gros!) paquets de meringues sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Baissez la température du four à 100°C et enfournez pour une heure à une heure trente. Il faut  que les meringues se détachent sans effort de la feuille de papier. Arrêtez le four. Mais laissez les meringues refroidir dans le four au moins une nuit, la porte du four légèrement entrebaillée.

J'avais fait fondre un peu de chocolat, que j'ai laissé couler sur les meringues froides...

Meringue marbrée au chocolat

Meringue marbrée au chocolat