Merci Tortore pour cette recette qui m'a ramenée à mes années fac et à mes amies jordaniennes. Le labneh faisait partie de nos rituels du petit déjeuner du dimanche en cité U. Les échanges entre étudiants sont une très bonne façàn de voyager à peu de frais, de rencontrer des cultures lointaines dans ce qu'elles ont de quotidien...

Mais quelle ne fut pas ma surprise de voir que Chabichou tombait dans le labneh comme Obelix dans la potion magique! Il y a trempé sont bout de pain et on ne l'a plus entendu jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus et qu'il relève la tête pour dire "Encore!". Les chips qu'il engloutit habituellement à l'apéritif n'ont même pas eu droit à un regard!!!

Et j'avoue que moi aussi, j'adore ça et que j'ai eu bien du mal à lui en laisser un peu... #mauvaisemère

P1080407

Labneh, la douceur immaculée du yaourt


- 4 yaourts au lait entier

- 1/2 cuillère à café de sel

- et c'est tout!!!


Mélanger le sel avec les yaourts. Déposez le mélange dans une étamine (ou un torchon) posée dans un tamis. Pressez délicatement les bords de l'étamine pour sortir un peu de l'eau des yaourts. Laissez dans le frigo pendant toute une nuit.

Au matin, déposez le fromage frais obtenu dans un récipient hermétique si vous voulez le manger plus tard, sinon, étalez-le sur une assiette avec le dos d'une cuillère à soupe, pour que la surface ne soit pas complètement lisse. Laissez couler un filet d'huile d'olive, parsemez d'une pincée de Za'hatar (un mélange de thym, de sésame et de sel libanais) et dégustez avec un bout de pain, directement dans l'assiette!

P1080393