Ce dessert traditionnel italien me faisait de l'oeil depuis un moment sur divers livres de cuisine... Entre la charlotte et le baba, sa couleur rose imbibée d'alcool n'est pas pour les petites filles! La génoise humide unie à une crème pâtissière parfumée en fait un dessert un peu old fashioned, dont on a plus l'habitude qui que vos papilles reconnaissent immédiatement: ce dessert des dimanches avec Papi et Mamie, bien arrosés, jusqu'au dessert et au canard de Chartreuse (les plus jeunes ne connaîtront certainement jamais ce sucre trempé dans le digestif que mon grand-père m'offrait avec délectation dès mon plus jeune âge... Par chance, je ne suis pas devenue alcoolique... Enfin presque...)

Le zuppa inglese, c'est tout ça: la brûlure de l'alcool, la douceur de la crème pâtissière, le moelleux du gâteau et la saveur du chocolat... Alors, plutôt que dire qu'il est démodé, redonnons lui ses lettres de noblesse et appelons-le vintage!!!

 

P1080038

Zuppa inglese, la fraîcheur et l'ivresse


Pour le pan di Spagna (génoise):

- 6 oeufs

- 160gr de sucre en poudre

- 160gr de farine

- 1 pincée de sel

 


Pour la crème pâtissière:

50cl de lait entier

- 4 jaunes d'oeufs à température ambiante

- 120gr de sucre en poudre

- 60gr de farine

- 1 citron

- 1 gousse de vanille

- 80gr de chocolat noir (au moins 60% de cacao)

 


Pour le montage:

- 10cl de rum et de liqueur rouge Alchermes (moi je n'en avais pas, j'y ai donc ajouté une goutte de colorant rouge)

- 10 cl d'eau

 


Préparez la génoise (vous pouvez même le faire la veille).

Préchauffez le four à 180°C. Découpez un disque de papier sulfurisé de la taille du fond de votre moule à génoise.

Fouettez les oeufs avec le sucre pendant 10 minutes, jusqu'à ce qu'ils moussent et gonflent. Aoutez alors la farine tamisée et le sel. Versez dans votre moule (n'oubliez pas le disque de papier sulfurisé!!!) et faites cuire 35 minutes. 

Démoulez la génoise encore chaude et laissez-la refroidir sur une grille.

Pour la crème pâtissière, portez le lait à ébuliition avec le zeste du citron et la gousse de vanille fendue. Laissez tiédir et passez le lait au tamis fin. Fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre dans un saladier. Incorporez la farine et une pincée de sel puis versez progressivement le lait chaud en remuant. 

Remettez le mélange dans la casserole et faites épaissir à feu doux, sans cesser de remuer. Comptez 3 minutes après ébullition. 

Sortez du feu et partagez le mélange en parts égales. Dans l'un des deux ajoutez le chocolat rapé et mélangez bien pour le faire fondre et obtenir un appareil homogène.

 Laissez refroidir les crèmes pâtissières.

Découpez la génoise en tranches assez fines (si vous y arrivez!!!). Dans un saladier, mélangez l'eau et le rhum (et le colorant). Badigeaonnez les tranches de génoise de ce mélange et tapissez un moule à charlotte ou une demi sphère. Versez la crème pâtissière au chocolat (ou à la vanille!), recouvrez d'une couche de génoise imbibée, ajoutez la seconde part de crème pâtissière et terminez avec une dernière couche de génoise imbibée. Mettez au frais au moins 2 heures mais une nuit entière c'est beaucoup mieux (je le sais, nous en avons remangé le lendemain et c'était bien meilleur!!!)

 

P1070818

 

P1080010