Je ne fais jamais de charlotte. En fait, je ne pense jamais à faire une charlotte. Comme si ce dessert n'était pas fait pour moi. Le traumatisme de la mousse. Je n'aime pas les mousses. Donc je n'aime pas les charlottes. Logique, non?

Et si ce n'était pas si simple? Et si j'avais en mémoire une charlotte aux fruits rouges parfaite, crémeuse à souhait, avec des biscuits bien imbibés. Et si cette charlotte s'était lamentablement écroulée, dans une flaque de yaourt trop chaud?  Mon traumatisme ne serait donc pas sur les mousses mais sur la tenue de la charlotte??? 

C'est en démoulant cette charlotte que je me suis fait toutes ces réflexions, mon angoisse étant si forte qu'au moment de retourner le moule, je n'ai pas pu le faire et ai donc demandé à Monsieur Plus de le faire pour moi... Je ne sais pas si mes angoisses culinaires  le font rire ou lui font peur, toujours est-il qu'il est toujours à mes côtés dans les moments difficiles (même s'il se fait copieusement injurier quand ça ne marche pas!).

Cette fois, la révélation a été totale: une charlotte, c'est magnifique et en plus, c'est super bon... J'en aurais bien mangé une seconde dans la foulée, ça se mange sans faim! Le résultat est bluffant pour un temps de travail réduit et une difficulté quasi nulle.. Je sens que la charlotte va se faire une place de choix dans mes desserts favoris...

Charlotte fraise/rhubarbe aux épices

Charlotte fraise/rhubarbe, l'histoire d'un traumatisme

Pour le sirop de rhubarbe:

250gr de rhubarbe

- 150gr de sucre

- 1 baton de cannelle

- 1 baton de vanille

 

Pour la charlotte:

- 30cl de crème fraiche liquide

- 200gr de fromage blanc

- 1 cuillère à soupe de sucre glace

- 15 biscuits de Rheims

- 250gr de fraises

 

Commencez par préparer le sirop de rhubarbe pour qu'il ait le temps de refroidir. Nettoyez les tiges de rhubarbe et découpez-les en petits morceaux. Mettez-les dans une casserole avec le sucre et les épices et portez à ébulition. Baissez le feu pour maintenir un léger frémissement et laissez réduire quasiment de moitié. Le jus de cuisson doit devenir bien sirupeux. Passez la rhubarbe à l'étamine pour avoir un sirop bien clair. Réservez la rhubarbe et laissez refroidir.

Mettez la cuve du robot, le fouet et la crème au congélateur pour au moins une demie heure.

Recouvrez le fond de votre moule à charlotte d'un film transparent. Laissez déborder les bords pour pouvoir refermer sur le dessus de la charlotte.

Montez la crème liquide en chantilly. Ajoutez au dernier moment la cuillère à soupe de sucre glace. Mélangez à la maryse le fromage blanc à la chantilly, délicatement, pour ne pas la casser. Prélevez un tiers de ce mélange et ajoutez-y la rhubarbe essorée. Réservez.

Lavez et équettez 200gr de fraises. Découpez-les en rondelles.

Trempez le côté sans sucre glace des biscuits dans le sirop de rhubarbe. Disposez-les sur le pourtour du moule à charlotte. Disposez les fraises en rosace sur le fond du moule. Versez dessus la moitié du mélange à la rhubarbe, puis la moitié du mélange chantilly/fromage blanc. Renouvelez l'opération et finissez par 3 biscuits de Rheims  imbibés de sirop.Fermez le film transparent sur le dessus de la charlotte, posez une petite assiette dessus et un poids pour bien tasser le tout.

Laissez reposer au moins 3 heures au réfrigérateur.

Démoulez (sans pleurer, c'est mieux...). Découvrez la splendeur et utilisez les fraises qui restent pour décorer le dessus de la charlotte. Ne reste plus qu'à déguster en bonne compagnie...

 

Charlotte fraise/rhubarbe aux épices

 

Charlotte fraise/rhubarbe aux épices

 

Charlotte fraise/rhubarbe aux épices