Quand vous pensez "petit déjeuner", vous pensez à quoi? Croissant, pain au chocolat, brioche? Moi, je pense confiture d'orange amère! Pendnat longtemps j'ai acheté de la marmelade, jusqu'à trouver ma marque préférée, mon taillage de prédilection. Puis j'ai déménagé et découvert le vendeur de fruits et légumes en bas de mon nouveau chez moi. J'y ai trouvé des choses encore inconnues de moi et un jour d'hiver, je suis tombée sur cette orange irrégulière, avec un prix au kilo défiant toute concurrence. Sur l'étiquette, il était inscrit "orange amère". Banco, ne me restait plus qu'à trouver la recette... Quelle ne fut pas ma surprise en fouillant dans mes livres et sur internet de voir le temps nécessaire à la réalisation de cette confiture! Elle se fait sur plusieurs jours. La première fois que je l'ai faite, je me suis manquée sur la dernière étape, sur la dernière cuisson... Crâmée, elle était crâmée! Tout ce temps pour tout jeter à la poubelle... Je ne peux donc que vous conseiller de garder la lenteur sur la dernière ligne droite, au rique de tout perdre.

Cette confiture est assez amère et peu sucrée. C'est comme cela que je l'aime. Sur des toasts avec un thé bien fort, elle s'accompagne bien de mets salés comme des oeufs brouillés. Elle ne vous laissera pas sur une note trop sucrée et vous permettra de partir pour une journée pleine de pep's.

Confiture d'oranges amères

 

Confiture d'oranges amères, l'ingrédient parfait du petit déjeuner parfait

Pour environ 3 gros pots

- 8 oranges amères

- 2 citrons

- sucre blanc (poids à déterminer plus tard dans la recette)

Mettez les fruits dans un grand saladier et recouvrez-les d'eau froide. Laissez-les reposer toute une nuit pour que leur peau se ramollisse.

Le lendemain, mettez les oranges et les citrons dans une grande casserole et recouvrez-les d'eau. Portez à ébullition, couvrez et baissez le feu pour qu'il n'y ait qu'un frémissement de l'eau. Laissez frémir pendant environ 3 heures. Il faut que les fruits soient mous. Vérifiez tout au long de la cuisson qu'il reste suffisamment d'eau dans la casserole.

Avec une écumoire, sortez les fruits de l'eau mais veillez bien à conserver cette eau! Laissez refroidir les fruits. Coupez-les en deux  et videz la chair que vous déposez dans une étamine. Découpez les peaux à la taille qui vous convient. Pour moi, je préfère très fin (même si c'est plus long à découper!). Pesez ces morceaux de fruits et remettez-les dans la cocotte avec le jus de cuisson. Pressez l'étamine pour extraire toute la pectine de la chair et des pépins des oranges. C'est cette pectine qui va permettre à la confiture de "prendre".

Ajoutez le même poids de sucre que morceaux de fruits. Faites chauffer à feu doux, jusqu'à ce que le émlange bouillonne. Laissez cuire jusqu'à ce que la confiture fonce un peu et qu'elle prenne. Pour moi, cela a été très rapide. Surveillez donc régulièrement, en déposant une goutte de confiture sur une assiette. Lorsque la goutte fige, stoppez la cuisson.

Versez cette confiture bien chaude dans des pots stérilisés. Renversez-les et laissez-les refroidir tête en bas.

P1180370