Le repas de Noël approche et il est temps de rassembler les 13 desserts provençaux, comme le veut la tradition. L'année dernière, je vous avais donné la recette de la Pompe à l'huile, des Merveilles et du Nougat noir. Cette année, j'ai eu envie de m'attaquer au Nougat blanc. Avec un peu d'anxiété, il faut bien le dire... La peur du nougat qui se débine et coule comme un vieux camembert... 

Et bien, j'avais raison d'être anxieuse. Pourtant, j'avais blindé la check list:

- feuille azyme: OK

- miel de lavande: OK

- amandes: OK

- thermomètre: OK

Oui, j'avais bien un thermomètre. Qui m'avait déjà été fort utile. Même s'il avait fallu que je l'étalonne parce qu'il lui manquait 2 petits degrés au compteur. Mais qui avait l'avantage de ne m'avoir coûté que 9,90€ à Ikéa. Tout cela sentait fort bon, non??? jusqu'à ce que j'essie de le programmer pour 135°C. Et qu'il ne puisse pas dépasser les 130°C... Oups, dommage pour les 145°C qui suivent dans la recette! Bon de toute façon, j'étais lancée, tout était pesé et en cuisson, donc j'ai du faire confiance à mon oeil et mon instinct!!! 

Le résultat ets plutôt très satisfaisant! Si on le laisse au réfrigérateur, il est parfait. A température ambiante, il se laisse un peu aller, mais comme on le laisse peu à température ambiante (il passe vite à 37,2°C, dans nos ventres!)... J'étais tellement contente que je l'ai coupé en petits cubes, que j'ai enrobés de papier crystal et que j'ai offerts à la maîtresse en cadeau gourmand pour Noël!!!

A vous de jouer!

Nougat Blanc

Nougat Blanc, une tradition provençale de Montélimar à Allauch

- 250gr de miel de lavande

- 200gr de sucre

- 8cl d'eau

- 2 oeufs

- 200gr d'amandes brutes (avec la peua, quoi!)

- 50gr de pistaches (sans la peau, elles!)

- 100gr d'orange confite (maison, pour moi!)

- feuille d'ostie (ou azyme)

 

Préchauffez le four à 170°C.

Dans une petite casserole, mettez le miel et faites-le chauffer jusqu'à 135°C.

Dans une autre petite casserole, mettez le sucre et 8cl d'eau. Faites-les chauffer jusqu'à 145°C.

Pendant ce temps, mettez les amandes sur une plaque et faites-les torréfier 5 minutes. Ajoutez alors les pistaches et remettez au four pour encore 5 minutes.

Séparez les blancs des jaunes et montez les blancs en neige mousseux. 

Coupez les oranges confites en petits dés. Sortez les fruits secs du four et recouvrez-les des dés d'orange confite pour les réchauffer.

Versez le miel à135°C sur les blancs en neige mousseux, tout en continuant à fouetter vivement. Attention à ne pas verser le miel sur le batteur pour éviter les projections!!!

Baissez la vitesse du batteur et quand le sucre atteint 145°C, versez-le sur la paroi du bol. Continuez à fouetter.

Huilez au pinceau les parois de votre cadre à patisserie ou votre moule à brownie carré. Découpez la feuille azyme à la taille du plat et disposez-la dans le fond. Faites-en une autre pour le dessus, mettez-la de côté pour le moment.

C'est le moment de sortir votre sèche cheveux!! Oui, vous avez bien lu! Utilisez-le pour sécher la préparation pendant que le batteur tourne. Visez l'intérieur pendant 2 minutes.

Puis, faites de même 2 minutes de plus mais sur les parois extérieures du bol. Enlevez le batteur et versez les fruits secs et confits. Mélangez bien avec une spatule avant qu'il ne durcisse!

Versez dans votre moule. Etalez bien la surface. Appliquez la seconde feuille azyme et pressez bien la surface. Vous pouvez vous aider du dos d'une cuillère à soupe ou d'un rouleau à pâtisserie. Laissez refroidir à température ambiante pendant au moins 4 heures. Après, mettez-le au réfrigérateur au moins une nuit. Le lendemain, démoulez délicatement et tranchez avec un couteau à pain. En longues bandes pour le côté tradi ou en bonbons pour offrir!

Nougat Blanc

Nougat Blanc