Dernièrement, j'ai été très surprise de découvrir qu'une de mes collègues n'avait jamais goûté de pâtisseries orientales. Dans une ville métissée comme Marseille, il est quand même difficile de ne jamais passer devant une boutique à la devanture alléchante. Il me semble qu'il ne faut avoir vraiment acune once de gourmandise pour ne pas céder à ces merveilles si différentes de nos pâtisseries traditionnelles.

Mais surtout, ces sucreries sont avant tout un moment de partage, un moyen d'échanger de la joie et elles ont toujours fait partie de ma vie. Quand j'étais petite, ma mère a travaillé un temps dans une MJC et je me souviens encore du jour où elle est rentrée, avec son assiette pleine à raz-bord de délices que je n'avais encore jamais goûté. Puis, à chaque Aïd, mes amies d'école, les personnes avec qui je travaillais, m'ont toujours fait partager ce moment précieux avec des gâteaux faits maison. 

C'est ainsi que ces gâteaux sont entrés dans mon quotidien, qu'ils se sont fondus dans mes traditions... Mes préférés, ce sont les makrouts. J'aime leur coeur fondant et parfumé, leur croûte craquante, le sirop de sucre qui coule sur les doigts et dans la gorge. J'ai un petit faible pour ceux de la Rose de Tunis à Marseille. Ils sont en format mini et on a toutes ces sensations en une bouchée!

Mais de là à les faire moi-même, il y avait un gouffre! Ca me faisait un peu peur, comme se lancer dans un mille-feuille avant d'avoir fait un gâteau au yaourt! Mais dernièrement, l'envie était trop forte et la curiosité à son maximum et je me suis lancée sur la recette de Ma Fleur d'Oranger. J'aime beaucoup ce qu'elle fait et j'avais vraiment confiance dans sa recette! Et je n'ai pas été déçue! 

Makrout au four

Makrout au four, mon autre tradition

- 250gr de semoule fine (pour moi, complète, c'est ce que j'avais!)

- 250gr de semoule moyenne

- 150gr de beurre

- 2 cuillères à soupe de sucre

- Un mélange d'eau et d'eau de fleur d'oranger (environ un verre à thé)

- 1/2 cuillère à café de sel

 

Pour la farce:

- 125gr de pâte de dattes

- 50gr de graines de sésame (pour moi du noir, mais je pense que ça a un peu asséché la farce...)

- 1 cuillère à café de cannelle moulue

- 1 pincée de clou de girofle moulu

- 2 cuillères à soupe de beurre ramolli

- 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger

 

Pour le sirop:

- 2 mesures de sucre

- 1 mesure d'eau

- 1 citron

- 3 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger

 

Commencez par préparer le "miel" ou le sirop qui va enrober les makrouts. Dans une petite casserole, mélangez le sucre et l'eau. Ajoutez le citron, coupé en deux. Faites chauffer à feu moyen, jusqu'à ce que le mélange épaississe. Coupez le feu. Ajoutez l'eau de fleur d'oranger et laissez refroidir.

Dans un grand bol, mélangez les deux semoules, le sel et le sucre. Mélangez. Ajoutez le beurre fondu. comme pour une pâte sablée, mélangez du bout des doigts jusqu'à ce que les grains de semoule soient bien enrobés de beurre. Couvrez et laissez la semoule s'imbiber pendant une nuit.

Pour la farce, il suffit de mélanger la pâte de dattes, les graines de sésame, les épices, le beurre ramolli et l'eau de fleur d'oranger. Mélangez bien jusqu'à obtenir un pâton homogène qui se travaille bien, ni trop liquide, ni trop dure. Au besoin, ajoutez un peu plus d'eau de fleur d'oranger ou un peu de sésame. Formez alors des boudins, assez longs, d'un demi centimètre de diamètre.

Finissez alors la pâte de semoule. Reprenez votre mélange semoule/beurre. Ajoutez l'eau et l'eau de fleur d'oranger. Travaillez rapidement la pâte, comme une pâte sablée. Il faut qu'elle forme une boule, mais il ne faut pas trop la malaxer pour conserver le fondant de la pâte!

Formez un long boudin avec une partie de la pâte puis creusez-le en son centre (vous comprendrez-mieux en allant voir les photos de Ma Fleur d'Oranger) et déposez le boudin de pâte de datte (ils doivent avoir la même taille et être bien réguliers) dans le creux. Refermez avec les doigts et reformez un boudin régulier. Aplatissez-le un peu et découpez des losanges réguliers dans le boudins. Pour les décorer, j'ai utilisé un emporte pièce en forme d'étoile mais vous pouvez laissez votre imagination se débrider!

Déposez les makrout sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour environ 30 minutes à 175°C. Il faut les sortir du four quand ils sont bien dorés.

Plongez-les dans le sirop, quand ils sont encore chauds, aussitôt que vous les sortez du four. Moi, je les ai passés deux fois au sirop... Mais vous pouvez aussi complètement zaper cette étape.

Laissez refroidir avant de déguster!

 

Makrout au four

 

Makrout au four