Lorsque j'invite des amis pour un brunch, je me mets immédiatement en mode "tête chercheuse" pour leur trouver de jolies recettes qui leur ouvrent l'appétit et contentent leurs papilles. Pourtant, une chose reste toujours au menu: une challah. Ce pain d'origine juive, est vraiment parfait pour ce croisement entre petit déjeuner et déjeuner. Il est hyper moelleux, légèrement sucré mais pas trop, il accompagnera aussi bien les tartines de confiture que les oeufs brouillés et autres Labneh... 

Bon... Je ne vais pas vous mentir... Le tressage est assez complexe la première fois... D'ailleurs, ma première challah a failli me faire entrer en asile psychiatrique et/ou perdre mon amoureux! Moi qui ai toujours eu du mal à faire une tresse à ma poupée Barbie, j'ai été "légèrement" destabilisée par les huit brins de la challah. J'ai regardé des tuto vidéo, repris les dessins du livre New york, les recettes cultes... Rien n'y a fait... Ma première s'est terminée avec un noeud coulant! 

Mais pour la seconde, j'ai décidé d'écrémer les références et de simplifier au maximum les informations dont j'avais besoin. J'ai donc réduit les brins de 8 à 6, et je me suis rendue compte qu'en fait, cela devenait très simple! Il suffit de prendre le dernier brin et de le glisser sous le brin du milieu puis de le rabattre pour qu'il devienne le premier brin! Et puis, c'est tout!!! Mes brunchs vont s'en trouver largement simplifiés... 

Challah

Challah, la détresse de la tresse

Recette de La Popotte de Manue. Ne rien y toucher, elle est parfaite!!! Même si j'ai une petite idée pour la faire évoluer... A suivre...

 

- 200 g d'eau tiède
- 550 g de farine  
- 70 g de sucre + 1 Cuillère à soupe
- 2 cuillères à café de sel
- 2 oeufs + 1 jaune (gardez le blanc pour la dorure..)
- 50 g d'huile
- 20 g de levure fraîche de boulanger

 

 Pour la dorure:

- 1 blanc d'oeuf 

 

Dans un petit bol, émiettez la levure dans l'eau tiède. Ajoutez une cuillère à soupe de sucre pour l'activer. Laissez reposer.

Dans le bol du robot, mélangez la farine, le sucre et le sel. Battez à la fourchette les 2 oeufs, le jaune d'oeuf et l'huile. Versez ce mélange dans le bol du robot et commencez à pétrir. Ajoutez ensuite la levure et l'eau. Pétrissez jusqu'à ce que la pâte devienne souple et douce et qu'elle se détache des parois du bol. Si elle est trop collante, vous pouvez y ajouter une cuillère à soupe de farine. Elle doit être humide mais ne pas trop coller aux doigts.

Formez une boule et laissez pousser sous un torchon pendant 1h30.

Dégazez la pâte et découpez-la en 6 pâtons de poids égal. C'est très important pour la régularité de votre challah! N'hésitez pas à peser vos pâtons. Formez des boudins d'environ 40cm de long. La pâte étant assez souple, il faut bien fleurer le plan de travail et mettre de la farine sur ses mains! Attachez ces boudins à une extrémité en prenant soin de replier joliement le noeud en dessous de la challah. C'est là que cela devient un peu technique: le tressage. Je vous mets le lien pour un tuto très complet, qui vous explique comment faire avec 8 brins. Mais si c'est trop compliqué, celui de Manue à 6 brins est bien plus simple! Les images arrêtées de The Kitchn peuvent aussi être d'une grande aide! 

Une fois le tressage fait, ramassez la challah sur elle-même. Badigeonnez-la une première fois de blanc d'oeuf légèrement battu avec une cuillère à soupe d'eau. Laissez-la pousser une seconde fois pendant une heure sous un torchon propre.

Préchauffez le four à 170°C.

Badigeonnez-la une seconde fois de blanc d'oeuf battu avant d'enfourner pour environ 30 minutes.

Laissez refroidir sur une grille avant de découper.

 

Challah

 

Challah

 

Challah